À vous la parole

Accueil > Axes de travail > Déchets > DASRI > GT DASRI : Mise en place

Axes de travail

Pensez-vous opportun que soit organisé un dispositif de formation de professionnels de santé ? (DREAL PACA)
Est-ce que les collectivités pourraient organiser la collecte de tous les libéraux ? Si on pouvait fédérer les infirmiers et professions libérales pour diminuer les coûts... (ILHUP)
Sur le 04 et 05, nous sommes en banalisation et nous en sommes très contents. En cas de problèmes, peut-on facilement passer à de l'incinération (relationnel, technique) ? (Chicas Gap)
Est-il possible pour les centres de traitement d'informer directement les producteurs de déchets en cas de dysfonctionnement ? (DREAL PACA)
Suite à un audit, on nous avait conseillé de faire appel à un conseiller à la sécurité, mais il semblerait que nous soyons en dessous des seuils. Or, suite à une visite récente, l'ARS nous a indiqué que c'était obligatoire. Qu'en est-il ? (Centre Paul Cezanne - Mimet)
Compacteur solide pour protections usagées et autres déchets de soin non infectieux des établissements de santé Nous sommes collecteurs, donc en bout de chaîne, puisque nous collectons les containers, notamment des établissements de santé. Je vous laisse imaginer les conditions pour nos ripeurs qui reçoivent des projections et subissent des odeurs notamment l'été. La maison de retraite de Beaurecueil nous a proposé cette solution du compacteur, qui répond à nos attentes. Comment fait-on le distinguo entre DAOM et DASRI sur cette protection ? Combien coûte la machine ? Qui l'a pris en charge ? (EPHAD)
Qu'en est-il de la cohabitation de DASRI et linge sale, l'HAS a parlé de point critique ? La règlementation impose que ce soit des locaux (terminaux) dédiés, fermés et non accessibles à des personnes étrangères au service. Quid des locaux intermédiaires ? (Institut Paoli Calmette)
J'aimerais savoir quel est le traitement mis en place pour vos DAOM. Chez nous, ils sont enfouis. Ce qui oriente le tri que nous faisons, notamment sur les contenants de médicaments. Avez-vous une idée du coût financier, de l'enlèvement des DAOM et d'un éventuel gain sur la valorisation ? Les établissements publics sont exonérés de taxe foncière et donc de taxe sur les ordures ménagères, ce qui n'est pas le cas des établissements privés. Or, la commune participe très peu à la gestion de nos déchets (CH Salon) Avez-vous un retour financier suite à la valorisation ?

Voir toutes les FAQs

GT DASRI : Mise en place

GT DASRI

10/10/14

Les DASRI (Déchets d’activité de soin à risques infectieux) sont des déchets prioritaires dans leur collecte comme dans leur traitement du fait des risques sanitaires encourus. En PACA, la situation est particulièrement tendue. En effet, les établissements hospitaliers produisent 18 500 t par an de DASRI, dont la moitié pour le seul département des Bouches-du-Rhône.


Le SPPPI, en partenariat avec l’ARS, la DREAL et la DIRECCTE a organisé une première journée le 10 octobre 2014 dédiée à la problématique des DASRI .

Était convié à cette journée le public concerné par ces déchets, à savoir les producteurs (centres hospitaliers,..) et les industriels du traitement ou de la collecte.

49 personnes étaient présentes (Hôpitaux : 16 ; Etat: 10 ; Industriels : 21; Région PACA : 2).

Les échanges ont parfois été vifs, ils ont cependant de l’avis général été fructueux et riches en enseignements.

Présentation DASRI : état des lieux en PACA (ARS, 10/10/14)

Compte rendu du GT (SPPPI PACA, 10/10/14)

 

Suite à cette journée, 3 groupes de travail vont être mis en place sur les thèmes suivants :

  • Solutions de secours
    • Adaptation des outils/bacs GRV,
    • Mise en réseau
    • Mutualisation du REX
  • Tri et réduction des risques de la filière DASRI (Diffus et hospitaliers)
    • Formation
    • REX, échan ges de bonnes pratiques
  • Transport, Banalisation, Incinération
Logo ARS PACA