À vous la parole

Accueil > Enviro'Fos > Plate-forme Enviro'Fos > AIGRETTE Phase 1 - Diagnostic préalable du territoire du SAN Ouest Provence

Enviro'Fos

 

Affichage détaillé (Plate-forme Enviro'Fos)


AIGRETTE Phase 1 - Diagnostic préalable du territoire du SAN Ouest Provence

Producteur(s) : BRGM - Bureau de Recherches Géologiques et Minières, SAN OUEST PROVENCE
Type de producteur : Collectivités

SAN Ouest Provence


Rapport, 2007


Territoire du SAN OUEST PROVENCE
Périmètre : Etude à périmètre élargi
JPEG AIGRETTE 1

Objectifs

La première phase du projet AIGRETTE correspond au "diagnostic préliminaire". Il s'agit de recenser, trier, valider et organiser toute information à caractère environnemental actuellement disponible sur le territoire Ouest Provence, en utilisant un système de gestion de données.

L'objectif global du projet AIGRETTE ou ({ Approche Intégrée de la Gestion des Risques Environnementaux à l'échelle d'un TerrToirE ") est l'élaboration et la mise en oeuvre d'une approche expérimentale innovante sur l'évaluation environnementale d'un territoire. Cette approche s'appuie sur la méthodologie d'un outil d'aide à la décision pour un plan d'actions concertées avec les différents acteurs (collectivités, entreprises, services de l'Etat, associations, ... ), intégrant la prise en compte d'un état zéro des pollutions et de l'environnement et permettant un suivi et la mise en place de mesures de gestion sur le moyen et le long terme. Pour mener à bien ce projet avec le SAN Ouest Provence, le BRGM participe à son financement et pilote un groupement de partenaires scientifiques dont les membres ont des compétences complémentaires aux siennes sur les solss et les eaux.


Conclusion

Le premier constat qui s'mpose à l'issue de cette phase est que de très nombreuses études environnementales existent (plus d'une centaine a été recensée) et ce, dans de multiples organismes en charge à titre privé ou institutionnel, de la gestion ou surveillance environnementale de certaines parties du territoire ou de certains compartiments de son environnement (air, eaux, sédiments, sols).

Le second constat souligne l'hétérogénéité des données ou informations issues de ces études (par exemple, rareté de données quantifiées et précises ou au contraire données précises mais très ponctuelles et portant sur un secteur réduit). Ce constat traduit toute la difficulté rencontrée pour rendre exploitables les informations collectées à une échelle d'investigation régionale. A titre d'exemple et concernant les milieux naturels, la synthèse des nombreuses études ponctuelles recueillies n'ont pas permis de cerner de façon homogène la valeur patrimoniale des milieux naturels sur l'ensemble du territoire du SAN Ouest Provence.

Le troisième constat montre que si beaucoup de ces études se révèlent être de qualité, elles abordent les différents compartiments de l'environnement (air, sols, eaux et sédiments, Faune et Flore) de façon cloisonnée et sans lien apparent entre eux contribuant ainsi à lafragmentation et à l'hétérogénéitéde l'information. Ce constat confirme qu'une approche intégrée prenant en compte les diverses interactions entre les milieux est aujourd'hui devenue plus que nécessaire.

Ces nombreuses données existantes, auparavant dispersées (par organisme de surveillance ou de gestion) et, abordant séparément les milieux, ne pouvaient donc pas donner une idée de l'état général environnemental du territoire. Il a donc été nécessaire de réaliser un important travail d'homogénéisation et de mise en cohérence de toute l'information recueillie, à la fois dans le temps (données historique) et dans l'espace (localisation précise des données).

Vous souhaitez apporter votre contribution à Enviro’Fos ? Un formulaire de contact est à votre disposition afin de nous faire parvenir de nouvelles études ou vos remarques et éventuelles modifications à apporter au contenu présenté.

Aucun jugement, ni dans la qualité des études, ni dans l'exactitude de leurs résultats, n'est porté par le SPPPI PACA et les partenaires du projet Enviro'Fos sur ces études.