À vous la parole

Accueil > Enviro'Fos > Plate-forme Enviro'Fos > AIGRETTE - RAPPORT FINAL - Synthèse des résultats et plan d'actions à l'échelle du territoire de SAN Ouest Provence

Enviro'Fos

 

Affichage détaillé (Plate-forme Enviro'Fos)


AIGRETTE - RAPPORT FINAL - Synthèse des résultats et plan d'actions à l'échelle du territoire de SAN Ouest Provence

Producteur(s) : BRGM - Bureau de Recherches Géologiques et Minières, SAN OUEST PROVENCE
Type de producteur : Collectivités

SAN Ouest Provence


Rapport, 2009


Territoire du SAN OUEST PROVENCE
Périmètre : Etude à périmètre élargi

Objectifs

L'objectif global du projet AIGRETTE ou ({ Approche Intégrée de la Gestion des Risques Environnementaux à l'échelle d'un TerrToirE ») est l'élaboration et la mise en oeuvre d'une approche expérimentale innovante sur l'évaluation environnementale d'un territoire.

Cette approche s'appuie sur la méthodologie d'un outil d'aide à la décision pour un plan d'actions concertées avec les différents acteurs (collectivités, entreprises, services de l'Etat, associations, ... ), intégrant la prise en compte d'un état zéro des pollutions et de l'environnement et permettant un suivi et la mise en place de mesures de gestion sur le moyen et le long terme. Pour mener à bien ce projet avec le SAN Ouest Provence, le BRGM participe à son financement et pilote un groupement de partenaires scientifiques dont les membres ont des compétences complémentaires aux siennes sur les solss et les eaux.


Conclusion

L’approche globale du projet AIGRETTE a non seulement permis de préciser les interactions entre les différents compartiments environnementaux mais également de mettre en avant les particularités du Territoire Ouest Provence :

  • des activités industrielles lourdes et traditionnellement polluantes (pétrochimie, sidérurgie, chimie de synthèse, etc.) situées pour l’essentiel à l’exutoire final du système hydrogéologique, hydrologique et aéraulique du territoire ;
  • les eaux souterraines, les eaux de surface, et l’air atmosphérique convergent en effet vers le Golfe de Fos qui réceptionne les pollutions (au niveau des sédiments, et vraisemblablement de la biomasse) avec cependant une courantologie favorisant le transfert des eaux douces superficielles vers le large durant une grande partie de l’année ;
  • un régime aéraulique favorable à la dispersion atmosphérique des pollutions aériennes ponctuelles et diffuses ;
  • des solss (cailloutis, sables calcaires, etc.) très pauvres en matière organique donc très peu propices à piéger les pollutions persistantes. 

Toutes ces particularités cadrent le fonctionnement du territoire et expliquent les variations de qualité des différents milieux dans l’espace identifiés lors de la mise en œuvre des études du projet AIGRETTE.

Vous souhaitez apporter votre contribution à Enviro’Fos ? Un formulaire de contact est à votre disposition afin de nous faire parvenir de nouvelles études ou vos remarques et éventuelles modifications à apporter au contenu présenté.

Aucun jugement, ni dans la qualité des études, ni dans l'exactitude de leurs résultats, n'est porté par le SPPPI PACA et les partenaires du projet Enviro'Fos sur ces études.