À vous la parole

Accueil > Enviro'Fos > Plate-forme Enviro'Fos > MILES - Caractérisation des pathologies environnementale

Enviro'Fos

 

Affichage détaillé (Plate-forme Enviro'Fos)


MILES - Caractérisation des pathologies environnementale

JPEG IECP

Objectifs

La compréhension de l’effet de l’environnement sur la santé passe par la connaissance des maladies qui se développent sur un territoire donné.

C’est l’œuvre du réseau de médecins MILES, regroupé autour d’un objectif : développer et préciser les données de santé régionales (SIRSE PACA) qui indiquent que les territoires de l’Ouest des Bouches-du-Rhône présentent une prévalence de certaines pathologies touchant les systèmes respiratoires et circulatoires.

De plus, le lien entre les maladies cardiovasculaires et le niveau de pollution a été clairement identifié dans le cadre d’une étude d’hospitalisations (CIRE PACA 2011) portant sur des territoires touchés par des émissions industrielles.

Il est donc apparu nécessaire d’établir un dispositif d’observation de la santé environnementale spécifique au territoire, qui consiste à rassembler l’ensemble des données de santé concernant les habitants du territoire intercommunal et de dresser des profils individuels d’exposition afin d’établir un lien entre un environnement pollué et l’apparition de certaines pathologies.

En premier lieu, il s'agissait de définir plus précisément la notion de « maladie environnementale ». Une première campagne a été conduite en décembre 2012 sur 139 sujets diagnostiqués au sein de cabinets médicaux du territoire Ouest Provence/CAPM. Dans un second temps, ce dispositif s'est développé pour élaborer des profils individuels d’exposition de certains patients afin d’identifier une séquence spécifique de pathologies menant à l’apparition de certaines maladies. En partenariat avec un réseau composé de 9 médecins généralistes exerçant sur le territoire, des connaissances sur l’état de santé de 242 patients ont pu être récoltées dans le cadre d’une campagne d’observation des pathologies, menée en avril 2013;


Conclusion

Ces deux premières campagnes ont permis de dimensionner les capacités du réseau de médecins et de connaître la nature des questions qui peuvent être prises en charge, ainsi que la méthode d'observation à mettre en œuvre.

Compte tenu des résultats obtenus concernant le fonctionnement du réseau et la disponibilité des médecins, le conseil scientifique a proposé de cibler l'observation sur une pathologie unique, afin de simplifier les données récoltées et de faciliter leur interprétation.

Il a ainsi été proposé d'étudier l'incidence du diabète (type 1 ou type 2), sachant que la qualité de l'environnement peut être à l'origine de l'apparition de ce type de pathologie et compte tenu des craintes – sans données mesurées – qu'ont certains professionnels de santé quant à ce risque.

Ce type de campagne ciblée pourra être reproduite pour d'autres pathologies, notamment les pathologies thyroïdiennes.

Vous souhaitez apporter votre contribution à Enviro’Fos ? Un formulaire de contact est à votre disposition afin de nous faire parvenir de nouvelles études ou vos remarques et éventuelles modifications à apporter au contenu présenté.

Aucun jugement, ni dans la qualité des études, ni dans l'exactitude de leurs résultats, n'est porté par le SPPPI PACA et les partenaires du projet Enviro'Fos sur ces études.