À vous la parole

Accueil > Enviro'Fos > Plate-forme Enviro'Fos > Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques : Campagnes exploratoires 2004 - 2005

Enviro'Fos

 

Affichage détaillé (Plate-forme Enviro'Fos)


Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques : Campagnes exploratoires 2004 - 2005

JPEG AIRPACA

Objectifs

Les années 2004 et 2005 ont été consacrées à l'exploration de différents sites grâce au soutien du Conseil Général des Bouches-du-Rhône. Ces campagnes font l'objet du présent rapport. Un rapport spécifique a été consacré à la campagne de Lavéra qui a eu lieu de janvier-à février 2006.

Les objectifs de ces campagnes étaient multiples :

  • Evaluer les concentrations en HAP totaux et en BaP sur des campagnes spots en différents lieux du territoire d'AIRFOBEP,
  • Définir les lieux prioritaires pour des campagnes de plus longues durées.
  • Comparer nos résultats à ceux obtenus au niveau national pendant le programme pilote.

Au total, ce sont 37 prélèvements qui ont été effectués.


jpeg

Conclusion

L'ensemble de ces campagnes exploratoires réalisées sur les années 2004 et 2005 permet d'avoir un bon aperçu des concentrations en HAP sur le périmètre d'agrément d'AIRFOBEP. L'objectif de ces campagnes était de déterminer les lieux les plus critiques pour y effectuer des campagnes de plus longues durées. La stratégie adoptée consistait à effectuer ces prélèvements en hiver dans les conditions les plus
favorables à la stagnation des polluants.

Au cours de ces campagnes, nous avons observé une grande hétérogénéité des résultats, que ce soit en un même lieu ou en des sites différents. Les conditions météorologiques ne permettent pas d'expliquer ces disparités.

Ainsi, on peut noter que :

  • Les concentrations en BaP sont très variables d'un site à l'autre et que pour 5 sites sur les 6 explorés, cette moyenne est supérieure à la valeur cible (1 ng/m3 en moyenne annuelle). Ces campagnes ont été effectuées en hiver, soit dans les conditions les plus pénalisantes concourrant à des concentrations en HAP élevées. La moyenne annuelle serait plus faible.
  • La concentration en HAP totaux oscille entre 38,6 et 58,1 ng/m3/jour, ce qui la dans la moyenne observée au niveau national.
  • Les composés majoritaires sont les HAP les plus légers sauf sur le site de La Mède (seulement 43 %). Ils représentent jusqu'à 83 % de l'ensemble des HAP (Berre-l'Etang).

Les sites prioritaires, au vu de ces résultats et compte tenu de la densité de population sont : Arles > Berre-l'Etang, Marignane > Martigues Les Laurons , La Mède > Fos-sur-Mer

Vous souhaitez apporter votre contribution à Enviro’Fos ? Un formulaire de contact est à votre disposition afin de nous faire parvenir de nouvelles études ou vos remarques et éventuelles modifications à apporter au contenu présenté.

Aucun jugement, ni dans la qualité des études, ni dans l'exactitude de leurs résultats, n'est porté par le SPPPI PACA et les partenaires du projet Enviro'Fos sur ces études.