Accueil > Enviro'Fos / Gardanne > Plate-forme Enviro'Fos / Gardanne > DOCOB Natura 2000 " Étangs entre Istres et Fos " Directive Oiseaux (Synthèse)

Enviro'Fos / Gardanne

 

Affichage détaillé (Plate-forme Enviro'Fos / Gardanne)


DOCOB Natura 2000 " Étangs entre Istres et Fos " Directive Oiseaux (Synthèse)

Vignette périmètre
Producteur(s) : CAPM - Communauté d'Agglomération du Pays de Martigues
Type de producteur : Collectivités

Site du Pays de Martigues (CPAM)


Synthèse, 2012

Périmètre : Etude à périmètre élargi
Études connexes hors Enviro'Fos

Lien vers l'étude complète

Objectifs

Le réseau Natura 2000 est composé de sites désignés par chacun des pays en application de deux directives européennes : la « directive Oiseaux » et la « directive Habitats ». Les directives listent des habitats naturels et des espèces rares dont la plupart émanent des conventions internationales telles celles de Berne ou de Bonn. L’ambition de Natura 2000 est de concilier les activités humaines et les engagements pour la biodiversité dans une synergie faisant appel aux principes d’un développement durable.

A l’instar de la plupart des zones humides littorales méditerranéennes, les étangs intérieurs constituent un attrait singulier pour divers cortèges d’oiseaux (reproducteur, hivernant et migrateur) liés aux lagunes et aux milieux salants littoraux. Ces habitats, de par leur position géographique, sont particulièrement sensibles à l’anthropisation importante que connaissent les zones côtières méditerranéennes.

Bien que situé à l’interface de deux grandes entités naturelles (delta du Rhône à l’ouest et bassin de l’étang de Berre à l’est), ce site Natura 2000 s’inscrit dans un contexte industriel particulièrement dynamique et gourmand en espace naturel. En marge immédiate de l’actuel périmètre Natura 2000, l’urbanisation résidentielle des communes limitrophes est également un facteur notable de réduction d’habitats naturels ou agricoles.


Vignette conclusion

Conclusion

La stratégie conservatoire

L’analyse des enjeux de conservation met en exergue quatre enjeux majeurs au sein de la ZPS :

  • L’importance des marais salants et lagunes littorales pour la nidification et la migration des laro-limicoles et l’hivernage des oiseaux d’eau,
  • L’importance des marais d’eau douce pour la nidification des oiseaux paludicoles et l’hivernage des oiseaux d’eau,
  • L’importance des zones agricoles en tant que zone d’alimentation et de refuge, 
  • Le maintien des liens fonctionnels écologiques entre les différentes zones humides des étangs intérieurs.

 

Définition des objectifs de conservation

Les objectifs de conservation sont définis sur des critères écologiques, comme la préservation des habitats et des espèces, la conservation du site (fonctionnalité et richesse). Les actions menées en faveur des différentes espèces d’oiseaux d’intérêt communautaire, au travers de son habitat, peuvent également être favorables pour les autres espèces utilisant le même milieu (notion d’espèce « parapluie »). Au vu des enjeux définis ci-dessus, les actions de gestion devront répondre aux objectifs de conservation suivants :

  • Restaurer / maintenir les marais intérieurs et plan d’eau
  • Restaurer / maintenir les marais salants et les lagunes littorales
  • Maintenir / préserver les zones agricoles

Vous souhaitez apporter votre contribution à Enviro'Fos/Gardanne ?Un formulaire de contact est à votre disposition afin de nous faire parvenir de nouvelles études ou vos remarques et éventuelles modifications à apporter au contenu présenté.

Aucun jugement, ni dans la qualité, ni dans l'exactitude des résultats des études, n'est porté par le SPPPI PACA et les partenaires du projet Enviro'Fos/Gardanne.