Affichage détaillé (Plate-forme Enviro'Étang de Berre)


Nappe alluviale de Berre : Diagnostic rapide de l'évolution de la qualité des eaux souterraines de 2008 à 2015

Vignette périmètre
Producteur(s) : BRGM - Bureau de Recherches Géologiques et Minières
Type de producteur : Etablissements publics

Site du BRGM


Rapport, 2016


Nappe alluviale de Berre
Périmètre : Etude à périmètre élargi
Vignette objectifs

Objectifs

A partir des données brutes disponibles sur la qualité de l’eau de la nappe de Berre dans la base de données ADES, il est demandé au BRGM de mettre en évidence l'état et l’évolution de la qualité des points d'eau de la nappe depuis 2008.

L'état des points sera évalué à partir de la comparaison de la moyenne des moyennes annuelles (MMA) à une valeur seuil et du dépassement de la fréquence de quantification. Les données utilisées sont celles de la période de 2008-2016. Les valeurs seuils utilisées sont celles proposées par la Circulaire du 23 octobre 2012 présentant les normes et valeurs pour les eaux.

Les tendances et ruptures seront évaluées sur l'ensemble de la chronique disponible sur ADES. Les méthodes statistiques et les outils utilisés (HYPE) sont expliquées en détail dans le rapport (Lopez, 2013, RP-61855-FR).
Les résultats se focaliseront sur les dépassements de seuil et les tendances d’évolution des concentrations des produits phytosanitaires et des nitrates.


Vignette conclusion

Conclusion

Le BRGM a effectué un travail de recueil des données dans ADES sur l'ensemble des qualitomètres présents sur la masse d'eau souterraine FRDG370 (Alluvions de l'Arc de Berre) depuis 2008, ce qui a permis de détecter les points pour lesquelles les Moyennes des Moyennes Annuelles (Mma) depuis 2008 étaient au-dessus des seuils et où les fréquences de dépassement excédaient 20%. Six points voient ainsi au moins un de ces deux paramètres répondre à ces critères pour ce qui concerne les produits phytosanitaires, et deux points pour ce qui concerne les nitrates.

Une rapide analyse des molécules et des points concernés montrent une convergence avec l'étude plus détaillée menée par le BRGM en 2008, que ce soit pour les produits phytosanitaires ou pour les nitrates, les mêmes molécules se retrouvant une fois encore au-dessus des seuils.

Il n'y a pas de tendance visible à l'échelle de la nappe, même si ponctuellement, et pour certaines d'entre elles des baisses ou des hausses sont visibles.

La conductivité des points situés au sud de la nappe présente une augmentation croissante depuis 2008 et des Mma supérieures aux valeurs seuil de potabilité avec des fréquences de dépassement supérieures à 20%. Une analyse plus fine des données (corrélation avec l’évolution des autres paramètres), et une identification plus précise (origine marine ? évaporitique ? anthropique ?) mériteraient cependant d'être menées.

Vous souhaitez apporter votre contribution à Enviro'Fos/Gardanne ?Un formulaire de contact est à votre disposition afin de nous faire parvenir de nouvelles études ou vos remarques et éventuelles modifications à apporter au contenu présenté.