Accueil > Enviro'Fos / Gardanne > Plate-forme Enviro'Fos / Gardanne > Inventaires et suivis post-incendie sur le Plateau de Vitrolles - Année 1

Enviro'Fos / Gardanne

 

Affichage détaillé (Plate-forme Enviro'Fos / Gardanne)


Inventaires et suivis post-incendie sur le Plateau de Vitrolles - Année 1

Vignette périmètre
Producteur(s) : LPO PACA
Type de producteur : Associations

Site de la LPO


Inventaire, 2018


Plateau de Vitrolles
Périmètre : Etude à périmètre élargi
Durée de l'étude : 1 an
Thèmes : Biodiversité
Mots-clés : Faune, Flore
Type d'étude : Exploratoire
Vignette objectifs

Objectifs

L'après-midi du 10 août 2016, un énorme incendie parcourt plus de 2600 hectares entre Rognac et les Pennes-Mirabeau. 

Ce jour-là, les fortes températures, la sécheresse prolongée depuis le mois de juin et des rafales de vent à plus de 90 km/h provoquent une fournaise incontrôlable et visible jusque de l'espace [...]. 

Cette publication présente les résultats d'une année de suivi sur ce plateau, effectuée juste après ce terrible incendie. L'étude concerne la faune mais aussi la flore : encore plus qu'à l'accoutumée, le lien entre habitats et habitants est primordial après un incendie. 

La commune de Vitrolles fait l'objet de suivis réguliers depuis plusieurs années. Un état initial assez complet existe donc, en particulier sur le Plateau. 

Profitant de cela, une forte pression d'observation a été menée d'aoput 2016 à septembre 2017, avec un unique objectif : observer comment la nature se comporte à court terme après un incendie


Vignette conclusion

Conclusion

Flore 

La flore du Plateau de Vitrolles est très majoritairement composée d'espèces résilientes au feu. Des secteurs sont cependant très impactés, en tout cas visuellement : ils correspondent aux zones qui n'ont pas subi d'incendie depuis les années 60-70, recouvertes de pinèdes matures issues de la déprise agricole. Ces secteurs contribuent à l'aspect dramatique du feu, laissant des balafres durables dans les paysages qui se rajoutent au bilan humain et matériel. 

Sur les secteurs régulièrement incendiés, la reprise peut être très rapide : chêne kermès dans les anciennes pâtures, chênes et ajoncs dans les fonds de vallons [...]. 

Dans les zones résilientes, la biodiversité floristique n'est pas réellement impactée sur cette première année. Cependant, la structure de végétation est très simplifiée et les hauteurs végétales sont limitées. Cela peut impacter fortement les populations animales. 

Faune 

Pour tirer un bilan global de l'impact à court terme de l'incendie sur la faune, on peut séparer les animaux en deux groupes.

  • Les "résistants"

Certains animaux résistent bien à l'incendie et on les retrouve sur les mêmes secteurs qu'auparavant. Quand ces animaux sont mobiles (oiseaux, certains mammifères), on peut imaginer qu'ils fuient temporairement le danger pour revenir sur leur territoire. 

  • Les autres

La stratégie mise en place est celle de l'enfouissement (au sens large) : la terre est un très bon isolant contre la chaleur et une faible profondeur leur suffit à se protéger. Cette stratégie concerne certains reptiles, les amphibiens, certains mammifères (en particulier lapin), certains invertébrés [...].

Une surmortalité liée à l'incendie et aux conditions de vie qui le suivent est probable. L'exemple du Crapaud calamite montre qu'elle est importante, sans être catastrophique (au moins 60% de survie). Certaines espèces désertent littéralement les zones incendiées, au moins à court terme. 

Pour toutes ces espèces, la présence de zones préservées à proximité des zones incendiées est primordiale pour la recolonisation ! La vitesse de cette colonisation dépendra des espèces et pourra être observée ces prochianes années. 

Quelle gestion post-incendie ?

Si on se place du seul point de vue de la biodiversité, l'ensemble des observations réalisées dans cette étude amène à une ligne de gestion très simple : laisser faire la nature ! En réalité la gestion post-incendie devrait être le fruit d'un compromis entre sécurité des personnes, biodiversité et impact paysager [...]. 

 

Vous souhaitez apporter votre contribution à Enviro'Fos/Gardanne ?Un formulaire de contact est à votre disposition afin de nous faire parvenir de nouvelles études ou vos remarques et éventuelles modifications à apporter au contenu présenté.

Aucun jugement, ni dans la qualité, ni dans l'exactitude des résultats des études, n'est porté par le SPPPI PACA et les partenaires du projet Enviro'Fos/Gardanne.