Affichage détaillé (Plate-forme Enviro'Étang de Berre)


Relevé des sondages de l'étang de Berre et de Marseille (l'Estaque)

Vignette périmètre
Producteur(s) : BRGM - Bureau de Recherches Géologiques et Minières
Type de producteur : Etablissements publics

Site du BRGM


Rapport, 1959


Bordure Nord de Marseille (l'Estaque), région de l'Etang de Berre, Chaine de la Nerthe
Périmètre : Etude à périmètre élargi
Thèmes : Sols
Mots-clés : Géologie, Qualité des sols
Type d'étude : Mesure
Vignette objectifs

Objectifs

Nous avons entrepris, à la suite d'une demande de "GAZ de FRANCE", le relevé des sondages ayant été réalisés dans la région N de Marseille (l'Estaque) et de l’Étang de Berre.

Ce relevé permettra d'entreprendre l'étude préliminaire du choix d'un emplacement possible de réservoir souterrain de propane, d'une capacité de 10.000 à 15.000 m3, les chambres qui constitueront ce réservoir devant être creusées à des profondeurs comprises entre 100 et 130 m.

Dans toute cette région, différents sondages ont été effectués et parallèlement à leurs coupes, nous donnerons aussi référence de deux importants travaux souterrains : les tunnels de la Nerthe et du Rove.


Conclusion

La région qui s'étend au N de Marseille et de l’Étang de Berre, dont nous venons de donner les coupes de différents sondages, se présente comme une zone très fracturée (cartes géologiques au 1/80.000 - Arles n°234, Aix n°235 et Marseille n°247). Nous avons reporté sur l'extrait de cartes au 1/50.000 (en annexe) le tracé général de ces failles.

Cette zone est accidentée par des failles est-ouest se relayant, des plis, des accidents secondaires et des recouvrements de faible amplitude qui laissent prévoir une grande complexité structurale dans le Massif de la Nerthe.

Dans une région aussi complexe, la connaissance des coupes de quelques sondages ne permet pas de résoudre le problème posé.

      

Zones à étudier

Les résultats de cette étude permettent toutefois d’orienter les recherches. Nous pouvons éliminer l’intérieur du massif de la Nerthe, d’accès difficile et de structure très fracturée. Par contre, des secteurs favorables apparaissent sur ses bordures et dans la zone nord de l’étang de Berre.

Vous souhaitez apporter votre contribution à Enviro'Fos/Gardanne ?Un formulaire de contact est à votre disposition afin de nous faire parvenir de nouvelles études ou vos remarques et éventuelles modifications à apporter au contenu présenté.