Affichage détaillé (Plate-forme Enviro'Étang de Berre)


Etude du biseau salé par carottage électrique. Vallée du Preconil - Vallée du Gapeau - ZI de Fos-sur-Mer

Vignette périmètre
Producteur(s) : BRGM - Bureau de Recherches Géologiques et Minières
Type de producteur : Etablissements publics

Site du BRGM


Rapport, 1968


ZIP de Fos-sur-Mer / Sainte Maxime / Hyères
Périmètre : Etude à périmètre élargi
Durée de l'étude : 3 mois
JPEG BISEAU

Objectifs

Dans le cadre de l'Action Concertée "Eau", le Département Géophysique du BRGM a été amené à mettre au point une méthode permettant l'enregistrement continu de la résistivité et de la température de l'eau en forages et par là de préciser la surface de contact eau douce - eau salée lorsqu'elle existe.

La présente note expose essentiellement les premiers résultats obtenus au cours d'une campagne de carottage intéressant une vingtaine de forages de faible profondeur situés sur le littoral méditerranéen.

Le contact eau douce - eau salée a pu être observé et précisé sur plusieurs forages. Deux forages, SN3 situé dans la basse vallée du Gapeau et SX1 bis dans la zone industrielle de Fos-sur-Mer, présentent un contact eau douce - eau salée particulièrement franc et méritent d'être retenus pour des études ultérieures.


Conclusion

L'appareillage de carottage de la résistivité de l'eau mis au point par le département géophysique du BRGM s'est avéré bien adapté à la résolution des problèmes concernant tant la localisation de l'interface eau douce - eau salée que la détermination de l'allure du contact.

Les diagrammes enregistrés au cours de la campagne, objet du présent rapport, ont montré avec précision la répartition des eaux dans les forages instrumentés. L'allure et la position de l'interface ou mieux de la zone de transition ont pu, lorsqu'elles existent, être précisées : tantôt cette zone de transition est réduite à moins d'un mètre, tantôt elle est étalée sur plusieurs mètres. En outre il a été prouvé que dans certains forages le phénomène d'invasion était plus complexe : existence de deux interfaces distinctes séparant en fait trois nappes à caractéristiques physiques différentes et probablement d'origine distinctes.

Deux forages, SX1 dans la zone industrielle de Fos-sur-Mer et SN3 dans la basse vallée du Gapeau, qui présentent un contact eau salée - eau douce particulièrement net peuvent être retenus pour des opérations ultérieures complémentaires : notamment l'enregistrement continu de la position et de l'allure de l'interface.

Signalons en outre que l'exécution de ces mesures dans le forage SX4 de la zone industrielle de Fos-sur-Mer a permis d'y déceler un début d'invasion des eaux douces par des eaux légèrement saumâtres.

Vous souhaitez apporter votre contribution à Enviro'Fos/Gardanne ?Un formulaire de contact est à votre disposition afin de nous faire parvenir de nouvelles études ou vos remarques et éventuelles modifications à apporter au contenu présenté.