À vous la parole

Accueil > Enviro'Fos / Gardanne > Plate-forme Enviro'Fos / Gardanne > Plan de surveillance du 1,2-dichloroéthane (DCE) dans l'air ambiant - Mise en oeuvre dans la zone de l'ouest des Bouches-du-Rhône

Enviro'Fos / Gardanne

 

Affichage détaillé (Plate-forme Enviro'Fos / Gardanne)


Plan de surveillance du 1,2-dichloroéthane (DCE) dans l'air ambiant - Mise en oeuvre dans la zone de l'ouest des Bouches-du-Rhône

JPEG DCE 1

Objectifs

Le plan de surveillance du 1,2-dichloroéthane dans l'air ambiant participe aux objectifs du projet POLIS, c'est-à-dire un objectif stratégique qui répond à l'orientation du Plan Régional Santé Environnement (PRSE) PACA :

  • réduire et contrôler les expositions nocives à la pollution atmosphérique ayant un impact sur la santé : mieux connaître les niveaux de concentrations des polluants d'intérêt sanitaire dans l'air. 

Un objectif opérationnel qui représente le challenge du projet :

  • la mise en oeuvre d'un plan de surveillance pour évaluer les concentrations des polluants d'intérêt sanitaire dans la zone industrielle de l'étang de Berre : polluants ayant une VTR1 ou une VG2 et non surveillés dans le cadre réglementaire.

JPEG DCE 2

Conclusion

Le projet POLIS et le plan de surveillance du dichloroéthane : DCE
Au travers du projet " POLluants d'Intérêt Sanitaire " (POLIS), Air PACA " documente ", par la mesure, les concentrations dans l'air ambiant des polluants d'intérêt sanitaire.
Le DCE, comme composé pur, est classé cancérogène, catégorie 2 : peut provoquer le cancer. Le plan de surveillance du 1,2-dichloroéthane dans l'air ambiant fait partie des investigations menées dans le cadre du projet POLIS. Selon les données de l'IREP, les émissions de DCE dans la région PACA ont représenté 90 % des émissions nationales.

Le plan de surveillance de DCE a été déployé dans la zone du Golfe de Fos. Le choix des points d'investigation a été induit par rapport à la localisation des sources d'émissions et des populations impactées : 8 points de mesures ont été investigués. Pour la représentativité temporelle, le plan d'échantillonnage a été réparti sur une année de prélèvement.

Des niveaux de DCE variables dans la zone d'investigation

Les moyennes annuelles des concentrations de DCE dans l'air ambiant ont été calculées à partir de l'ensemble des prélèvements réalisés sur les 8 points de mesures.

  • Les valeurs obtenues pour les moyennes annuelles varient entre 0,5 et 5,5 μg/m3.
  • Les valeurs les plus élevées sont observées sur le site de Martigues / Les Laurons.

La variabilité des concentrations moyennes des différents sites est due à la situation géographique de ces derniers par rapport aux principales sources d'émission. Sur un même site, les variabilités sont liées aux conditions météorologiques.

Vous souhaitez apporter votre contribution à Enviro'Fos/Gardanne ?Un formulaire de contact est à votre disposition afin de nous faire parvenir de nouvelles études ou vos remarques et éventuelles modifications à apporter au contenu présenté.

Aucun jugement, ni dans la qualité, ni dans l'exactitude des résultats des études, n'est porté par le SPPPI PACA et les partenaires du projet Enviro'Fos/Gardanne.