À vous la parole

Accueil > Axes de travail > Déchets > DDD > GT - Tour d'horizon

Axes de travail

Que pouvez-vous faire pour nous ? Concernant les contributions pour ceux qui font partie du marché initial avec des disponibilités financières qui ont été collectées. Comment vont-elles être redistribuées ? Comment faire appel à vous selon qu'on est une collectivité ou selon qu'on est un groupement professionnel ou une fédération professionnelle ? Est-ce que vous-même sur les questions de filière, de modalité de traitement vous avez de fait une mission particulière ou un rôle qui vous est dévolu. (DREAL PACA)
Est-ce que les détenteurs de ces DD sont bien informés ?
Que faire pour améliorer l'information ?
Le prix est un faux débat, car il sera forcément répercuté sur le client. C'est plus un problème de contrôle et de répression.
Proposition : Est-ce qu'on pourrait envisager la délégation de service pour mettre une déchèterie industrielle dans les ZA ?
Proposition : Il y a sur certaines zones d'activité, des initiatives qui fonctionnent bien. Pourquoi ne pas imaginer une taxe mise en place par ces zones ? (DREAL PACA)
Y a-t-il des aides pour inciter les petits producteurs à cette collecte ?
Est-ce qu'il y a, en plus de la vidéosurveillance préconisée, du personnel pour garder ces déchèteries ?

Voir toutes les FAQs

  • Chimirec - 2012 - Présentation
  • Compte-rendu détaillé et propositions d'améliorations - février 2012
  • Compte-rendu détaillé et propositions d'améliorations - sept 2011
  • Certains de ces documents sont réservés aux adhérents.

DDD : Tour d'horizon des Déchets Diffus Dangereux

Stockage Déchets diffus dangereux Déchetterie

19/09/11

Ce premier atelier était organisé sous un format d’échange et partage d’expériences sur le sujet de la gestion collective des déchets diffus dangereux.

Il a ainsi été présenté :

  • L'État des lieux en PACA
  • Les opérations de gestion collective : quelles aides, quel retour d’expérience ?
  • La collecte des déchets dangereux diffus : déchetterie ou prestataire ?
  • Quelques solutions, quelles offres ?
  • Les évolutions règlementaires à venir : la responsabilité élargie du producteur (REP).

44 personnes étaient présentes à ce groupe de concertation axé sur 3 présentations courtes et une dizaine de témoignages sous  forme informelle. 

  • Association : 9
  • Industriels : 21 
  • Collectivités : 8
  • Scientifique : 3 
  • Etat : 3

Conclusions et perspectives

Cet atelier a permis d’identifier les freins (ou les verrous) et les éléments facilitateurs au développement de la collecte des Déchets Dangereux Diffus, en séance, mais aussi par le biais d’un questionnaire. Cette analyse a porté sur les freins et les leviers : 

  • inhérents à la nature même de ces déchets
  • liés aux infrastructures
  • liés aux aspects économiques
  • liés à l’information communication
  • liés à la règlementation, au contrôle, à la répression.

D’autres propositions ont été ensuite été faites, portant sur des sujets variés comme la collecte des fusées de détresse (responsable de départs d’incendie), le rôle des chambres consulaires etc.

 

Ces ateliers ont été financées par l'ADEME et le SPPPI PACA.